Centre-ville : quand se déplacer autrement est un vrai engagement éco-responsable !

Actuellement, il a été constaté que les transports causent la majeure partie des émissions. Décider de prendre sa voiture pour se rendre au travail est ainsi le comportement qui a le plus d’impact sur l’environnement. Y remédier est très simple grâce à diverses alternatives.

Les moyens de déplacement écologique les plus connus

Plusieurs méthodes de déplacement peuvent être adoptées pour allier mobilité urbaine et écologie, à savoir le vélo, la marche, le transport en commun ou le covoiturage.

Le vélo est le moyen de transport écologique le plus rapide en ville. Il est idéal pour un déplacement sur moins de 5 km. Actuellement, il existe également les vélos à assistance électrique ou VAE. Il est encore plus rapide que le vélo classique avec une vitesse maximale de 25 km/h. Il permet de parcourir jusqu’à 20 km.

Vous pouvez opter pour la marche si votre logement se trouve à proximité de votre bureau. Il s’agit donc du moyen de déplacement idéal pour les courtes distances.

Les transports en commun sont moins polluants par rapport à l’usage des véhicules individuels. Il peut s’agir entre autres des trains, des métros ou des tramways. L’empreinte carbone de ces derniers est moins élevée que celle des voitures individuelles.

Dans le même optique que le transport en commun, le covoiturage est une autre alternative lorsqu’il s’agit de trajet régulier ou occasionnel. Selon le cas, le covoiturage peut être gratuit ou moyennant une participation aux frais.

Les voitures électriques : la tendance

Conscients de l’enjeu de la mobilité urbaine et de l’écologie, les constructeurs se penchent sur la fabrication des voitures électriques tout en répondant aux besoins des consommateurs. Elles s’adaptent au quotidien des utilisateurs tout en respectant l’environnement.

Elles offrent plusieurs avantages, à savoir :

Plus de confort lors de leur conduite (plus silencieuse, régularité de l’accélération…)

Faible coût : à l’achat (en plus un bonus écologique), lors des entretiens et pour l’énergie

Réduction de l’émission de gaz (voire aucune)

Il est envisageable même d’obtenir de l’aide à l’achat de ces véhicules. En effet, le gouvernement veut encourager la population à se déplacer de manière plus écologique.

Les avantages offerts par un déplacement écologique

Plusieurs raisons poussent, les particuliers et les autorités, à choisir ces modes de transport.

En choisissant de privilégier une mobilité urbaine et l’écologie, vous participez à la préservation de l’environnement. En effet, elle permet la réduction de l’émission de gaz. Même si on opte pour un déplacement en voiture, le covoiturage permet déjà de lutter contre la pollution, car le nombre de voitures qui circulent est réduit.

Le vélo et la marche permettent entre autres de préserver la santé. En effet, la pratique du vélo au quotidien équivaut à une activité sportive régulière en salle. La marche, quant à elle, permet de prévenir contre certaines maladies comme le diabète ou les maladies cardiovasculaires.

Les moyens de déplacement écologiques sont également très économiques. Le vélo et la marche ne nécessitent pas de carburant. La consommation d’énergie est également réduite pour un transport en commun ou un covoiturage par rapport à une voiture individuelle.

Enfin, ils permettent d’éviter et même de diminuer de façon significative les embouteillages.

Comment choisir un vélo électrique pour adulte ?
Nouveaux modes de déplacement urbain : quelle réglementation en ville ?